Les stagiaires du Centre des hautes études militaires en 1924

Liste des officiers généraux et colonels admis à suivre les cours du centre des hautes études militaires en 1924.

 

OFFICIERS GENERAUX

 

HAMELIN, commandant le groupe de subdivisions de Melun

RONDEAU, commandant l’infanterie de la 18e division

PETTELAT

VALLIER, commandant la 1re brigade d’infanterie de Tunisie

CHOPIN DE LA BRUYERE, commandant le 3e groupement régional de cavalerie

DE PARTOUNEAUX, commandant la 5e brigade de dragons

GUERRIER, membre de la commission militaire interalliée de contrôle

PAYOT, directeur général des communications et ravitaillements aux armées

 

COLONELS

 

INFANTERIE

 

GAMET DE SAINT-GERMAIN, commandant le 27e régiment d’infanterie

BRINDEL, commandant le 38e régiment d’infanterie

LANCON, commandant l’infanterie de la 30e division

WILDERMUT, commandant par intérim la 2e brigade d’infanterie de Tunisie

LAGARDE, commandant le 117e régiment d’infanterie

MERCIER, chef d’état-major du 16e corps d’armée

VIOTTE, commandant le 163e régiment d’infanterie

BEZU, commandant le 103e régiment d’infanterie

LEVANIER, commandant le 131e régiment d’infanterie

HELLE, état-major du général MANGIN

CHEDEVILLE, commandant par intérim la 2e brigade de chars de combat

 

CAVALERIE

 

JOANNARD, commandant le 6e régiment de dragons

LAFONT, commandant le 22e régiment de dragons

 

ARTILLERIE

 

ROURE, commandant l’artillerie de la 10e division

PYOT, commandant le 11e régiment d’artillerie

BORDEREAUX, commandant le 106e régiment d’artillerie

PUJOS, commandant la 6e brigade d’artillerie

FETIZON, état-major de l’armée

 

GÉNIE

 

MOREL, chef d’état-major du 5e corps d’armée

 

INFANTERIE COLONIALE

 

DUCARRE, commandant le 5e régiment d'infanterie coloniale

THIERRY, état-major du général Mangin

 

ARTILLERIE COLONIALE

 

MILENECK, commandant le 10e régiment d’artillerie coloniale

 

INTENDANCE

 

JOANNES, sous-intendant militaire de 1re classe

 

SANTE

 

DJOUANY, médecin principal de 1re classe

 

Les travaux du Centre des hautes études militaires se déroulent du 3 janvier au 30 juin 1924. Ils sont précédés par des stages au centre d’études de montagne du 23 au 26 juillet 1923, au centre d’études tactiques d’artillerie du 2 septembre au 19 octobre, et par le cycle d’information des officiers généraux et des colonels du 3 novembre au 22 décembre.



Retour