LES PROMOTIONS DE L’ÉCOLE D’APPLICATION D’ÉTAT-MAJOR


Certaines de ces listes, établies à partir des annuaires militaires, sont encore incomplètes. Elles sont actualisées en fonction de l’avancement des recherches.


Nous avons choisi d’illustrer ces listes par des notes extraites de l’Histoire du corps d’état-major par un ancien officier supérieur du corps, parue en 1881.


1re PROMOTION


Entrée en 1818, sortie en décembre 1819

 

AULAS DE COURTIGIS Charles-François-Édouard (1797-1864)

CHEDEVILLE Louis (1797-1844)

DE ROCHEMONT Antoine-Isidore (1797-1851)

CARENET Michel-Etienne (1795-1846)

DONOP Claude-Frédéric (1796-1865)

MICHEL Augustin-Laurent (    -1871)

PELISSIER Amable-Jean-Jacques (1794-1864)

TISSEUIL Auguste-Marie-Alexandre (1795-1866)

LARCHER Anacharsis-Jean-Jack (1795-1862)

MANGON DE LALANDE Amédée-Charles-Louis (1793-1879)

SAINT-HYPOLITE Achille

TOSCAN DU TERRAIL Pierre-Edouard-Désiré (1796-1864)

 

Note : « La première promotion entrée à l'École d'application d'état-major en 1818, sortie en décembre 1819, dite promotion de 1820, ne fut pas nombreuse, puisqu'elle ne comprit que douze officiers. Un ·seul, M. Aulas de Courtigis, devint par la suite général de division ; deux autres devinrent colonels, MM. Saint-Hippolyte et Michel. » (Histoire de l’ex-corps d’état-major).


2e PROMOTION


Entrée le 23 janvier 1819, sortie en décembre 1820

 

ALLARD Isidore

BOILLEAU DE CASTELNAU Camille-Simon-Louis (1797-1865)

CLERGET Charles (1795-1849)

CONIL Jacques (1795-1858)

COURTOIS ROUSSEL D’HURBAL Charles-François-Adolphe (1799-1858)

COUTURIER-DEVIENNE Amable-Félix (1798-1879)

DELARUE Charles-Édouard (1799-1878)

DE RIQUET DE CARAMAN

MANPON Jean-Pierre (1794-1852)

SAIN DE BOIS LE COMTE Ernest-André-Olivier (1799-1882)

SOL Paul-Marie (1795-1875)

 

Note 1 : « La seconde promotion composée de dix-sept membres, dite de 1821, sortie en décembre 1820, fournit à l'armée deux colonels, MM. Sol et Courtois d'Hurbal, et aux affaires étrangères un ministre plénipotentiaire, M. Sain de Bois-le-Comte, entré dans cette carrière lorsqu'il prit sa retraite. Celle promotion compta dans ses rangs un chef d'escadron, homme de beaucoup d'esprit, écrivain d'un mérite original, M. Couturier-Devienne, un général de brigade passé dans la cavalerie, M. Delarue. » (Histoire de l’ex-corps d’état-major).

 

 

Note 2 : Officiers présents à l’École d’application d’état-major au début de 1819, sans qu’il soit encore possible de déterminer quand ils ont quitté l’école :

 

ARDOUIN Pierre-François

BARCHOU Auguste-Théodore

BENOIT Jean-Joseph-Xavier

BERGER DE CASTELLAN Charles-Auguste

BERNARD Benoit (1794-1878)

BERNARD Jean-François

BISTON Félix

BONNECAZE Jean-Pierre

CACHELOU DESJARDINS Henri-Emmanuel

CLAUSADE Julien-Désiré

CONSTANTIN Achille

CORBET Frédéric (1794-1882)

DE BOURGUIGNON DE GLANDEVES Adolphe

DE GHAISNE DE BOURMONT Louis-Auguste-Joseph (1801-1882)

DE LAFITTE Jean-Marie-Hippolyte

DE MONET Charles-Nicolas-Marie

DE POLIER Charles-Joseph

DE SAINT-LAURENT Thomas-Marie

DE VERDELIN Auguste-Charles

DE WENGY Frédéric-Alcibiade

DE GRAVE Etienne

DEMALET DE LAVEDRINE Pierre-Louis-Félix

DESARPS Auguste

DUBARD François-Pierre (1796-1875)

FERRIS Richard-Maurice

HAUTZ Eugène-Michel

HEMARD Pierre-Charles

ISNARD Etienne-Adolphe

JOLY Claude-Victor

LAINE-FLEURY Jules-Raymond (1797-1878)

LAURENT Charles-Joseph

LECOURTOIS Charles-Frédéric-Adolphe

LUBBERT Edouard

MARCHAIS Clément

MAUSSION Ange-Urbain-Jean

MICHAUD Jean-Charles-Paul (1796-1878)

MIOLIS Augustin

PELISSIER Edmond

PINET D’ENGLEMONT

RICHARD Jacques-Robert

RICHEPANSE Adolphe

ROCHER André-Martial

ROMOEUF Barthélémy

SONGEONS Louis-Joseph

SOURDON Ch. Max. Louis

TATAREAU Jean-Gaudens-Bernard (1795-1886)

THEVENIN Émile

TRIBERT Florimond (1794-1882)

TROLE Jacques-Lamy

WEYER Henri

 

3e PROMOTION




Entrée le 1er mars 1820, sortie le 8 février 1822

 

 

CARDON DE LA PLACE Jean-Auguste (1800-1866)

COUSIN DE MONTAUBAN Charles-Guillaume-Marie-Apolline (1796-1878)

DE COURVOL Frédéric-Pierre-Eléazar

DE LERY Gustave

DE SPARRE Gustave

DUBRETON Jean-Louis-Félix (1798-1881)

DUPONT Joseph

FONTANES Noël-Pierre-Marie-Gabriel

LABAUME Alexandre

LECARON DE FLEURY Paul-Ernest

LIRON D’AIROLE Xavier-L.-Ph.

LONCLAS Jean-Marie-Auguste (1797-1887)

MASSON DE MORFONTAINE Hippolyte

MAUMET Pierre-Achille (1797-1849)

TOUFFAIT Félix

 

Note : « La troisième promotion (1822) de treize officiers, sortie en décembre 1821, a fourni à l'armée : un général de division passé dans la cavalerie, qui fut un de nos hommes de guerre les plus capables et les plus en évidence, M. Cousin-Montauban, commandant en chef l'expédition de Chine si habilement conduite, un instant ministre de la Guerre en septembre 1870 et qu'à cette époque l'Empereur fit la faute de ne pas pourvoir d'un grand commandement devant l'ennemi ; deux généraux de brigade, MM. Dubreton et Cardon de La Place, passé dans la cavalerie ; un intendant, M. Lonclas ; un colonel, M. Maumet, officier fort instruit, pendant plusieurs années adjoint au professeur de géographie, à l'École d'application d'état-major. » (Histoire de l’ex-corps d’état-major).


4e PROMOTION




Entrée le 1er janvier 1821, sortie le 10 février 1823

 

BARET DE ROUVRAY Charles-Eugène (1800-1885)

BEKER DE MONS Vic.-Bager

BONNECHOSE Émile

DE BEAUMONT Chr.-A.-A.

DE CAMBIS ALAIS Charles-Pierre-Marie (1801-1866)

DE CHASSELOUP-LAUBAT Justin-Prudent (1802-1863)

DE MASSONI Georges (1802-1874)

DE SOUSSAY Alfred

DE VILLENEUVE P.-P.

DEFOUCAULT Fr.-Bon.-Gust.

FOURNIER DE TRELO Félix-Joseph-Ernest-Henry (1801-1884)

FROTIER DE LACOSTE P.-B.-J.

GRAND Ch.-M.-Théod.

HUGON D’AUGICOURT Ant.-H.-F.

HUSSON DE PRAILLY Jules-Etienne-Nicolas (    -1848)

LE MOUTON DE BOISDEFFRE Et.-M.-H.-J.-Alfred

LOPPIN DE GEMEAUX Henri

MENISSIER SAINT-ANDRE M.

PARIS DE LA BOLLARDIÈRE Roch (1803-1866)

SEZILLE DE BIARRE Louis-Edmond (1803-1865)

SICARD Adolphe-Vincent (1800-1866)

 

Note : « La quatrième promotion, de 1822, forte de vingt officiers, a donné à l'armée : un général de division, M. de Chasseloup-Laubat ; un général de brigade, M. de Rouvray ; deux intendants généraux inspecteurs, MM. de Cambis et Paris de la Bollardière, ce dernier officier d'un grand mérite, d'un esprit élevé, intendant général de l'armée d'Italie en 1859 ; un intendant militaire, M. Sicard ; trois colonels, MM. De Boisdeffre, d'Augicourt, de Trélo. » (Histoire de l’ex-corps d’état-major).


Retour