Les stagiaires du Centre des hautes études militaires en 1929

Liste des colonels et lieutenants-colonels admis à suivre les cours du centre des hautes études militaires en 1929.

 

 

INFANTERIE

 

Colonels :

JORDAN, commandant le 152e régiment d’infanterie

BOURGINE, commandant le 158e régiment d’infanterie

JAMET, commandant le 57e régiment d’infanterie

STIRN, chef d’état-major du 2e corps d’armée

DE WIDERSPACH-THOR, commandant la 1re demi-brigade de chasseurs

BOUTRY, commandant le centre mobilisateur n°142

MENARD, commandant le 151e régiment d’infanterie

LESCANNE, commandant le centre mobilisateur n°204

CORAP, état-major de la région de Taza

LOIZEAU, commandant le 67e régiment de tirailleurs marocains

REQUIN, détaché au ministère des Affaires étrangères (service français de la Société des nations)

 

Lieutenants-colonels :

PENAVAYRE, 83e régiment d’infanterie

RICHTER, chef d’état-major de la 23e division d’infanterie

 

CAVALERIE

 

Colonels :

VILLEMONT, chef d’état-major du 32e corps d’armée

ROUSSEAU, adjoint au directeur de la cavalerie

DE MIRIBEL, directeur de l’École de perfectionnement des officiers de réserve du gouvernement militaire de Paris

CADIOT, commandant le 11e régiment de cuirassiers

 

 

ARTILLERIE

 

Colonels :

KARCHER, commandant le 455e régiment d’artillerie

POSSE, commandant l’artillerie de la 8e division

DE MAS-LATRIE, commandant le 307e régiment d’artillerie

HAMOTE, en congé au retour du Maroc

BLANCHARD, sous-chef d’état-major de l’Armée française du Rhin

 

Lieutenants-colonels :

MONTAGNE, état-major du général NOLLET, membre du Conseil supérieur de la guerre

BLOCH, état-major de l’armée, 1er bureau

 

GÉNIE

 

Colonel TULPIN, gouverneur de Mutzig

 

AERONAUTIQUE

 

Colonels :

FEQUANT, commandant l’École militaire et d’application de l’aéronautique

MASSENET ROGER DE MARANCOURT, inspection technique de l’aéronautique

 

INFANTERIE COLONIALE

 

Colonels :

JOUANNETAUD, commandant le 16e régiment de tirailleurs sénégalais

BONNET, commandant le 23e régiment d'infanterie coloniale

 

ARTILLERIE COLONIALE

 

Colonel RINCK, commandant le 58e régiment d’artillerie coloniale

 

Les travaux du Centre des hautes études militaires se déroulent du 3 janvier au 29 juin 1929. Ils sont précédés par des stages à l’École de montagne du 30 juillet au 4 août 1928, au centre d’études tactiques d’artillerie du 17 septembre au 20 octobre, et par le cycle d’information des officiers généraux et des colonels du 5 au 24 décembre 1928.



Retour